Article 16 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme « La famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’État »

Selon la Doctrine sociale de l'Église, chapitre 5 : 
« La Famille, cellule vitale de la société - - La famille, communauté naturelle au sein de laquelle s’expérimente la sociabilité humaine, contribue d’une manière unique et irremplaçable au bien de la société »



La Fête des Familles

Dimanche 9 octobre 2016 à Moorea

Dimanche 16 octobre 2016 à Punaauia

Une journée pour fêter la famille,

pour toutes les familles

La famille est une grande richesse, et en ces temps difficiles où la famille est malmenée, une journée pour la famille, pour toutes les familles, est là pour faire passer à tous un message positif et plein d’espoir.

Retrouvons-nous ensemble en famille et entre familles afin de partager des moments de joies, le 9 octobre à St François-Xavier de Varari de Moorea ou le 16 octobre au Vaipoopoo de  Punaauia

Venez en famille participer à La Fête des Familles

Venez en famille participer à la Fête des Familles
Ctc pour information :
Marie-France 87 266 950 (Moorea)
Willy 87 281 793 (Tahiti)

RELECTURE DES PROPOSITIONS SYNODALES SUR LA FAMILLE

Il y a 25 ans, le 29 novembre 1989, le 3e synode diocésain avait donné lieu à de nombreuses propositions.
Celles issues de la commission de la famille sont fondées sur le texte de Vatican II (A.L. n°11) qui présente la famille comme une communauté d'amour et de vie, ayant pour mission d'être la cellule première et vitale de la société humaine. Pour cela, elle se doit d'être un sanctuaire de l'Église à la maison, une petite église domestique.
Les efforts à faire furent centrés dans les trois domaines suivants :
- la préparation au mariage chrétien
- la formation permanente des familles
- la promotion et le développement des associations familiales.
Dans la résolution F-15 qui fut adoptée, on lit :
"Soutenir l'AFC dans son action de défense et de représentation des familles auprès des Autorités et dans les média (radio, télé, journaux, etc...), spécialement concernant les questions de logement, de jeunesse et face aux agressions de la société (ex. casino, drogue, pornographie, violence...)"

Bilan, 25 ans après
la question posée par l'actuelle commission de la famille est  : "Pour vous, les associations familiales du diocèse sont-elles représentatives des familles chrétiennes et remplissent-elles leur rôle de défense et de représentation auprès des pouvoirs publics ?"
- Cette question ne correspond pas à la proposition initiale qui est celle du soutien à l'AFC. Pensez-vous réellement que l'AFC, a reçu ce soutien indispensable des responsables paroissiaux et des familles catholiques (par le nombre des familles adhérentes) qui lui confère de l'importance vis-à-vis des autorités que ses membres vont rencontrer ?
- Par ailleurs, l'AFC est actuellement la seule association familiale, de loi 1901, reconnue d'intérêt général par le Pays, et association de protection des consommateurs.



  • Une exhortation pour retrouver la joie et le souffle de l'Evangile
    Evangelii Gaudium, La joie de l’Evangile : c’est le titre de la première exhortation apostolique du Pape François, sur l'annonce de l'Evangile au monde actuel. Elle a été remise dimanche à 36 représentants de l’Eglise catholique, lors de la messe conclusive de l’Année de la Foi. Elle a été officiellement présentée ce mardi en salle de presse du Saint-Siège.

    Le Pape y livre quelques formules choc. Il nous y invite par exemple à « retrouver la fraîcheur originale de l’Evangile », en cherchant « de nouvelles voies » et « des méthodes créatives », et à ne pas enfermer Jésus dans nos « schémas ennuyeux ». Il exhorte à ne pas se laisser saisir par un « pessimisme stérile » à être des signes d’espérance en réalisant la « révolution de la tendresse ». Il invite les pasteurs à dire « des paroles qui font brûler les coeurs ». Il y dénonce le système économique actuel « injuste à sa racine »« C'est une économie qui tue ». Il réaffirme la nécessité d'une « Eglise pauvre pour les pauvres »...

    Publié à 28 nov. 2013 à 21:35 par info AFC-Tahiti
  • Sept prêtres ont été ordonnés dans la cathédrale de Palo dévastée par le typhon Haiyan
    « Nous avons peut-être tout perdu, mais notre foi est plus forte que jamais. Aucune épreuve, aucune tempête, aucun typhon ne pourront détruire notre détermination à avoir foi en Jésus-Christ. Et cela doit se manifester par des faits concrets. »

    Tels sont les propos tenus par le P. Amadeo Alvero au service d’information de la Conférence épiscopale philippine, CBCP News, ...


    Vous pouvez envoyer vos dons par le Secours catholique ou le CAMICA.
    Publié à 26 nov. 2013 à 12:51 par info AFC-Tahiti
  • L'homme qui ne mérite pas de vivre ?
    Max Tresoldi est resté dix ans dans un « état végétatif » diagnostiqué par le corps médical… avant de de réveiller un beau jour de 2001 et de pouvoir de nouveau communiquer avec son entourage.

    Invité récemment à la RAI pour parler de son itinéraire, son cas a été commenté alors qu'il était en direct avec la chaîne publique italienne : la journaliste Alda D'Eusanio s'est exclamé : « Ça, ce n'est pas une vie. » Et de réclamer qu'on ne la laisse jamais, elle, dans cet état.

    Max Tresoldi a raconté que pendant tout le temps où il avait été diagnostiqué « en état végétatif » il était en réalité conscient. « J'ai toujours été là. J'écoutais et je voyais tout, mais je ne savais pas comment le dire. » Ces dernières années, il voyage partout en Italie pour donner son témoignage et raconter aussi comment l'amour de sa famille a été la seule thérapie efficace : ce que la science neurologique appelle « l'effet maman ».

    Invité, donc, à l'émission « La vie en direct » de la RAI 1, il pensait y raconter son itinéraire d'espérance. On lui avait demandé de remplir sa maison d'amis en vue d'une intervention en duplex qui devait durer 20 minutes en démarrant à 16 h 30. Mais les autres sujets s'éternisent. L'émission touche quasiment à sa fin lorsque, vers 18 h, la régie l'appelle enfin. Max est fatigué, mais il sourit. Il lève le pouce pour dire que tout va bien ; sa mère, tant bien que mal, tente de résumer son histoire en moins de deux minutes à l'intention des téléspectateurs. La régie coupe, on repasse au studio.

    C'est là qu'Alda D'Eusanio, journaliste invitée en tant qu'« expert », décoche son tir venimeux contre Max : « Ça, ce n'est pas une vie. » Max qui n'avait pas eu le temps de montrer à l'antenne le poster qu'il avait préparé, où il avait écrit de sa propre main : « Je suis très heureux. » « Revenir à la vie sans jamais pouvoir être libre, et souffrir, et avoir ce regard vide… je suis désolée, non ! », continue Alda D'Eusanio, insensible. Sans même penser une seconde que ce garçon à qui elle déniait le droit de vivre la regardait, l'écoutait – et que l'indignation était bien visible dans ce « regard vide » de Max qui s'agitait chez lui dans son fauteuil roulant, de nouveau privé de la possibilité de crier très fort ce qu'il ressentait.

    Publié à 22 nov. 2013 à 14:03 par info AFC-Tahiti
  • Charte des Maires et des candidats aux élections municipales de 2014
    A l'approche des élections municipales, la Manif Pour Tous rappelle aux candidats l'importance des décisions qu'ils seront amenés à prendre.

    Elle propose aux élus et candidats de signer une "charte des municipales" pour affirmer ainsi clairement leur volonté de protéger la famille et de respecter et faire respecter toutes les personnes.

    Publié à 19 nov. 2013 à 22:17 par info AFC-Tahiti
  • Moz Hine: une course contre la violence faite aux femmes à Moorea
    Dans le cadre de la journée internationale pour la lutte contre les violences faites aux femmes, l’association Vahine Orama no Moorea organise, le Samedi 23 Novembre 2013, le Moz Hine, parcours de 2,3 km entre la mairie de Teavaro et la plage publique de Temae, via les jardins du Sofitel Ia Ora. 

    Les inscriptions se feront à la mairie de Teavaro à partir de 7h30, départ du parcours à 8h30. La participation de 1000 CFP donne droit à un tee-shirt et à une bouteille d’eau. Des lots seront attribués par tirage au sort, l’important étant de participer, pas de gagner. De nombreuses animations gratuites seront proposées sur la plage publique toute la matinée, et des stands de vente de ma’a régaleront petits et grands.

    Publié à 14 nov. 2013 à 12:36 par info AFC-Tahiti
Affichage des messages 1 - 5 de 26 Afficher plus »
Comments